Vous êtes un particulier

Les normes à connaître

En tant que particuliers, vous devez prêter attention à un critère très important lors de l’achat de votre coffre : « Les Normes ».

Un coffre ne devient coffre-fort que si et seulement si il possède une norme et un label qui valide la norme.
La norme, c’est le cahier des charges utilisé par le fabricant lors de la construction du coffre.
Le label valide que le coffre possède bien la norme indiquée.

Principales normes des coffres-forts anti-vol :

EN14450 S1 (1 500€) ou S2 (3 000€)
EN1143-1 classe 0 (8 000€), I (25 000€), II (35 000€), III (55 000€), IV (110 000€), V (200 000€), et la classe VI norme la plus élevée dans le domaine du coffre fort.

La valeur financière donne une idée de la valeur que le coffre-fort peut protéger.

Cette norme anti-vol se doit d’être complétée par un label dont le plus connu et le plus réputé est le label Français A2P. Vous trouverez également très souvent le label Allemand VDS également de qualité.

Un coffre peut être également ignifuge.

Cette fois les principales normes sont les suivantes :

EN1047-1 (norme Européenne la plus réputée)
EN15659
NT Fire 017
VDMA
UL

La norme est suivie d’une information sur le temps que dure la protection et sur le produit à protéger.

– S30P (antifeu papier 30 minutes),
– S60P (1 heure),
– S120P (2 heures)
РS60DIS (supports magn̩tiques 1 heure),
– S120DIS (2 heures)

Attention à la pseudo norme anti-feu Din4102 que certains présentent comme une protection feu papier 30 minutes. En réalité il s’agit d’un coffre ou d’une armoire forte à double paroi avec un matériaux isolant mais pas anti-feu, donc il n’y a pas de caractère ignifuge.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée Aide et Conseils, ou sur notre catalogue.