Cofradom.fr le spécialiste du coffre fort et armoire forte
Tel : 01 64 75 28 60 email : contact@cofradom.fr
Livraison toute France, Belgique, Suisse, Luxembourg...
paypal

ASTUCES POUR BIEN CHOISIR ET UTILISER VOTRE COFFRE FORT


Nous avons constitué une petite compilation de tout ce qu'il est important de prendre en compte lors de l'achat d'un coffre.


L'idée n'est pas de faire de vous un spécialiste mais simplement de vous mettre entre les mains suffisamment d'informations pour vous guider dans l'univers du coffre-fort.

Vous trouverez dans ce dossier, les rubriques suivantes :

- Quel sera le contenu de votre coffre ?
- Quelle sera la taille du coffre ?
- Quel sera le type de fermeture ?
- Quel sera son niveau de protection ?
- Quel sera son emplacement ?
- Divers

1 Quel sera le contenu de votre coffre ?


Votre liste :

C'est la première question fondamentale à vous poser.
De la réponse à cette question découlera, le niveau de sécurité (vol et incendie), la taille du Nous vous conseillons donc d'établir une liste en indiquant pour chaque chose une échelle de valeur financière, professionnelle ou sentimentale ainsi que la fréquence d'utilisation.
Un coffre-fort s'achète pour de nombreuses années. Il pourra même vous suivre au fil de vos déménagements.
Il est donc nécessaire de prévoir d'y rajouter d'autres objets ou valeurs au fil du temps.
Pour cela prévoyez toujours un coffre-fort plus grand que votre besoin actuel. De plus la différence de prix est souvent faible d'une taille à l'autre.

Notre préconisation :

En dehors de tout ce qui peut vous être très personnel, voici une liste de ce qui devrait avoir sa place dans votre coffre-fort :

Copie de la Carte Nationale d'Identité
Copie du permis de conduire
Passeport
Chéquier d'avance
Double des clés de voiture, de maison…
Titre de propriété
Factures importantes
Photos des objets de valeurs couverts par une assurance
Contrat (notamment tous vos contrats d'assurances)
Appareil photo / caméscope
Papiers de retraite
Fiches de paye

2 Quelle sera sa taille ?

Les dimensions du coffre fort sont importantes à prendre en compte.
- pour être sur de pouvoir y ranger tout ce que vous souhaitez (et même un peu plus)
- pour être sur de pouvoir l'installer à l'endroit désigné.

Il faut donc tenir compte des dimensions intérieurs et extérieurs du coffre fort qui peuvent être très différentes en fonction du niveau de protection et donc de l'épaisseur des parois et de la porte.

Pour le volume intérieur, il s'exprime le plus souvent en "Litre".

Pour simplifier l'approche, nous pouvons distinguer 3 grandes catégories :

- les petits coffres d'un volume compris entre 5 et 20 L
Dans ces coffres-forts de taille modeste, ne pourront prendre place qu'un nombre limité d'objets. Les documents A4 devront être pliés en deux. A réserver à ceux qui sont surs de n'avoir que peu de chose à mettre à l'intérieur.
Ce sont les coffres forts que vous trouvez à l'hôtel par exemple.
En plus de leur petite taille, ils sont souvent d'un niveau de protection modeste et quasiment jamais anti-feu. Nous parlons alors de coffre de sécurité.

- les coffres-forts moyens d'un volume compris entre 20 et 40 L

C'est un volume intermédiaire qui est le plus souvent bien adapté à un usage domestique.
Ce volume permet de ranger, classeurs, objets divers, ordinateur portable….
Il peut contenir une ou deux étagères rendant le rangement encore plus pratique.

- Les gros coffres-forts d'un volume supérieur à 40 L

D'usage plus souvent professionnel, ces coffres-forts pourront répondre aux attentes de ceux qui souhaitent protéger une quantité de choses importantes.
En fonction du volume, il peut être utile de se rapprocher de la catégorie des armoires fortes.

Notre préconisation : un volume intermédiaire de 30 L environ vous permettra dans la majorité des cas de satisfaire à vos besoins.

3 Quel sera le type de fermeture ?


Il existe 5 principaux modes de fermetures sur les coffres-forts pour particuliers :

- Serrure à clé : Souvent la plus économique, la serrure à clé présente l'avantage de la simplicité.
Certaines serrures permettent même, en cas de perte d'une ou de toutes les clés, d'être reprogrammée pour accepter une nouvelle clé différente de celle d'origine.
Le seul inconvénient de la serrure à clé, c'est …..la clé. Avant, vous deviez réfléchir pour cacher vos objets de valeur, maintenant vous devez réfléchir à l'endroit ou ranger cette clé.

- Combinaison électronique : C'est la star incontestée des coffres-forts depuis déjà de nombreuses années. Parfaitement fiable, elle vous affranchie de cette fameuse clé contre un petit effort de mémoire.
En fonction de la serrure électronique présente sur votre coffre fort, vous pourrez disposer d’un certain nombre d’options, comme le blocage temporisé pour éviter les trop nombreux essais infructueux, la possibilité d’avoir plusieurs codes d’ouverture, une mémorisation des évènements…

Consommation faible (les piles se changent en moyenne tous les deux ans) et aucun risque de blocage lorsque les piles sont vides. Un boîtier d’alimentation externe, un contacteur de façade ou encore une clé de secours vous permettront d’ouvrir votre coffre-fort.

- A curseurs ou boutons : Ce système est la version mécanique de la combinaison électronique.
Il s’agit d’un code à composer en tournant ou en poussant de petits boutons et en comptant le nombre de clic entendus. Assez fastidieux à l’usage, ce système est de moins en moins présent sur les coffres-forts ou armoires fortes. Très souvent couplé à une serrure à clé ce système est très souvent neutralisé pour n’être utilisé qu’avec la clé seule.

- A disques : C'est le système que tout le monde connaît pour l'avoir vu à mainte reprise dans les films. Ce système assez ancien est très fiable mais il nécessite une certaine pratique avant de le maîtriser.
De plus l'ouverture prend du temps, consécutif au nombre de tours qu'il faut faire faire à la molette.
Le principe comme pour les curseurs, repose sur une suite de chiffres à retenir.
Ce système se trouve de moins en moins sur les coffres-forts récents.

- Biométriques : Ce système équipe déjà certains coffres-forts, mais il est certainement appelé à se développer. Plus de clé, plus de code, votre doigt suffit à l'ouverture du coffre-fort.
De plus, vous pouvez programmer un nombre important d'utilisateur.
Système fiable, un peu plus gourmand en pile qu'un système à combinaison électronique.
A ce jour, et à notre connaissance il n’existe pas de coffre-fort homologué* avec une serrure biométriques.

* homologué : voir chapitre ci-dessous.

Notre préconisation : la serrure électronique offre de nombreux avantages (simplicité, fiabilité, multiple utilisateurs…) qui vaut largement le surcoût engendré à l’achat.

4 Quel sera son niveau de protection ?

Nous classons, à tord, derrière le mot "coffre-fort" toute une gamme de produits très variés.
Il est donc raisonnable de ne pas se fier à ce seul mot et de bien étudier les caractéristiques du coffre fort en question.

Un coffre de sûreté ou un coffre de sécurité est le plus souvent un modèle d'entrée de gamme, à la protection contre le vol limité et non ignifuge (réfractaire / anti-feu). A proscrire si le coffre doit protéger des valeurs ou des documents importants.

Un coffre blindé désigne un produit à la sécurité renforcé. Il n'est pas pour autant forcément agréé, ni ignifuge (réfractaire / anti-feu). Pire, ce terme est souvent utilisé pour donner l’impression de robustesse qui n’est pas forcément au rdv. Méfiance donc.

Un coffre-fort ignifuge désigne un coffre étudié pour empêcher les pertes en cas d'incendie.
Il existe plusieurs normes et plusieurs types de protection contre le feu.
Les normes les plus répandues sont NT Fire 017 et EN 1047-1.
La différence entre la norme NT et EN 1047 vient que la première ne prévoit pas de test de chute en cours d’incendie (simulation d’un effondrement de plancher). Elle est donc moins contraignante à obtenir. Un produit NT sera souvent moins cher qu’un produit EN 1047.

La norme est ensuite suivie du temps de protection. 60 ou 120 pour 1 heure ou 2 heures de protection. En milieu urbain avec une intervention pompier très rapide, ou lorsque le risque de feu est très faible (gardiennage sur site, sprinckler …) il est tout à fait raisonnable de partir sur une norme 1 heure. Dans le cas contraire, optez pour 2 heures.

La dernière indication porte sur le type de support à protéger. La lettre P pour papier ou les lettres DIS pour les supports informatiques (cartouche de sauvegarde notamment).
La protection informatique coûte très cher car les contraintes sont très fortes. Si vous savez que dans les objets à protéger dans votre coffre-fort, il y a un produit rentrant dans la catégorie informatique (pc portable, disque dur externe…) vous aurez alors 3 possibilités :
- faire l’impasse sur la protection feu de ce support
- opter pour un coffre-fort 100% informatique mais cher.
- choisir un coffre-fort assez grand pour contenir un caisson spécifique pour la protection informatique.

Il se répand de plus en plus une autre norme qui protège 30 minutes les supports papiers. Il s’agit de la norme EN 15659 S30P. Cette norme permet de rester sur des coffres-forts de taille raisonnable et de ne pas faire l’impasse complètement sur la protection feu pour qui ne veut pas investir dans un gros coffre fort.

Un coffre-fort agréé contre le vol désigne un coffre qui a satisfait à certains tests et qui est reconnu par les compagnies d'assurances. C'est un gage de qualité.
La norme la plus répandue est la EN 14450 (pour S1 et S2) et EN 1143-1 (pour 0 à 6).

Plus sa classe (S1, S2 puis de 0 à 6) est élevée, plus sa résistance est importante.
La corrélation entre classe de vol et montant assurable est la suivante :

S1 = 1 500€
S2 = 3 000€
0 = 8 000€
I = 25 000 €
II = 35 000€
III = 55 000€
IV = 110 000€
V = 200 000€
VI = 300 000€

Cela permet de faire un rapprochement entre la valeur financière ou sentimentale du contenu et le niveau de protection du coffre-fort. Il n’est pas raisonnable, en toute logique, de protéger des bijoux de grande valeur dans un coffre-fort homologué S1.

Un coffre-fort homologué peut être déclaré à sa compagnie d’assurance mais malheureusement cela ne joue que très rarement sur le montant de sa police. A voir au cas le cas. A l’inverse il arrive parfois que l’assureur impose l’acquisition d’un coffre-fort. Il doit alors vous indiquer quelle classe de vol est nécessaire selon le barème mentionné plus haut.

Point important : si la norme est importante (EN 1143-1 ou EN 14450) le label l’est encore plus.
Le label correspond au laboratoire (et par déduction au pays) qui a validé que le coffre-fort répond bien aux critères de la norme.
Les plus connus et les plus sérieux sont A2P (label Français) et VDS (label Allemand).
Méfiance sur une norme et une classe de vol ne mentionnant pas le label.

Vous l'aurez compris, il ne faut pas se précipiter sur le premier coffre-fort venu. Il faut au préalable définir son besoin, notamment grâce à votre liste réalisée précédemment. Et ensuite seulement chercher le meilleur compromis prix / protection / encombrement.

Le coffre fort idéal pour un particulier pourrait être le suivant :
Protection anti-vol en classe S2, 0 ou 1 avec label A2P ou VDS.
Protection contre le feu papier 30 minutes ou 1 heure.
Volume moyen d'environ 30 L
Serrure électronique.

Fonction du budget disponible pour cet investissement, vous pourrez être amené à faire des concessions. Chaque critère pouvant être revu à la baisse ou à la hausse, le prix suivra la même tendance.

Il existe bien sur des coffres-forts offrant un bon compromis d'ensemble, mais il n'existe pas de coffre-fort miracle qui conviendra à tous les besoins. Le coffre-fort devra être choisi en fonction de vos besoins et priorités et non l'inverse.


5 Quel sera son emplacement ?


1) Pose du coffre-fort dit "A Fixer".

L'emplacement du coffre-fort dépends de plusieurs critères : la taille de celui-ci, son poids, l'usage (intensif ou pas) qu'on lui réserve… Cela rend parfois le choix de l'emplacement difficile.
Quoi qu'il en soit, il existe un seul impératif à prendre en compte. Le coffre-fort doit être fixé de façon à résister à toutes tentatives d'arrachement.
Il n'est pas pire situation que d'avoir un coffre-fort et de se le faire voler parce qu'il n'était pas ou mal fixé !!

La marche à suivre : dans chaque endroit susceptible de recevoir le coffre-fort (placard, bureau, dressing, cagibi…) il faut vérifier que le mur contre lequel sera adossé le coffre est en matériau robuste et plein (béton, brique, parpaing…).
Nous éviterons donc toutes les cloisons en placo ou en carreau de plâtre.
Si l'endroit idéal n'est composé que de matériaux fragiles, il faut alors envisager une fixation au sol. Cette dernière solution est très souvent utilisée. Elle ne présente qu'un seul inconvénient : il faut se baisser pour utiliser le coffre-fort.
Parfois, même avec un mur en béton, vous n'aurez pas d'autre solution qu'une fixation au sol. En effet, en fonction du poids, certains coffres forts ne sont pré-percés qu'au sol pour éviter un accident que pourrait engendrer la chute de celui-ci en cas de mauvaise installation.

- Evitez les pièces humides qui pourraient au fil du temps altérer le fonctionnement de l'électronique ou même apporter un peu de rouille.

- Sauf dans le cas d'un usage rare, éviter de placer le coffre-fort dans un endroit inaccessible, vous obligeant à déplacer plusieurs objets, ou à vous plier en quatre avant d'y accéder. Si vous pouvez y accéder facilement, vous l'utiliserez au quotidien.

- Inutile de chercher à trop dissimuler votre coffre-fort. Si celui-ci est bien fixé et de niveau de protection suffisante, il fera son office face à la très grande majorité des cambrioleurs.



2) Pose du coffre-fort à emmurer, mural ou à encastrer.

La pose d’un coffre-fort à emmurer donne souvent des résultats incomparables en terme de discrétion et de solidité de fixation mais cela amène diverses contraintes :

- lourds travaux de maçonnerie engendrant des frais qui peuvent être équivalents ou supérieurs au prix du coffre-fort.

- La pose est irréversible à moins d’accepter de nouveau des frais importants pour démonter le coffre-fort et réparer le mur.

- Seuls les murs de 40cm d’épaisseur minimum peuvent accueillir un tel coffre-fort ce qui est de plus en plus rare dans les constructions récentes.

- Beaucoup moins de choix en terme de produits.

Divers :

Que vous soyez locataire de votre appartement ou de votre maison, cela ne doit pas pour autant vous faire renoncer à l'acquisition d'un coffre-fort. La majorité des coffres-forts étant "à fixer" ils peuvent très facilement être démontés lors d'un futur déménagement sans pour autant laisser de dégâts important.

Il existe de nombreux avantages à faire l'acquisition de votre coffre-fort chez un professionnel. C'est d'abord l'assurance d'avoir le produit parfaitement adapté à votre besoin. Ensuite de bénéficier des conseils pour la pose ou la réalisation de celle-ci.
Vous pourrez également bénéficier d'une formation personnalisée à l'utilisation de votre coffre-fort.
C'est enfin, un suivi dans le temps, quelque soit votre besoin futur (conseils, SAV …).



Si à la lecture de ce dossier il manque des réponses à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.


Dossier mis à jour le 05/04/12



Nous indiquons également pour chaque question,
notre préconisation, tenant compte de notre expérience.
Bonne lecture.


Société : Cofradom Siège social : 19, Rue de la Mairie 77174 VILLENEUVE LE COMTE Email : Tél : 01 64 75 28 60 Fax : 09 70 62 05 11 Site web : http://cofradom.fr/ et http://coffrefort-securite/